tara duncan

Forum RPG sur tara duncan
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Retour au pays

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Liz
Admin


Féminin
Nombre de messages : 1418
Localisation : In my world...
Date d'inscription : 06/10/2007

Accreditation
Race: Elfe
Age: 19 ans en apparence
Nom dans le RPG: Lizlide

MessageSujet: Retour au pays   Ven 10 Juin - 21:07

Rares étaient les fois où Lizlide avait l'occasion de revenir dans son pays d'origine plusieurs jours d'affilés. En effet, à cause de son travail, autant celui de diplomate que celui qui se cachait derrière, elle voyageait souvent et passait la plupart de son temps à l'étranger. L'exception faisant la règle, elle avait eu le loisir de passer la dernière semaine à Seborn. En fait, elle attendait qu'on lui donne sa prochaine mission diplomatique, et en attendant, elle avait quartier libre. Alors autant dire qu'elle en profitait au maximum. Elle partageait son temps entre les entraînements physique, les rencontres avec les amies qu'elle n'avait pas pu voir depuis une éternité, et d'autres affaires qu'elle reportait depuis si longtemps qu'elle ne se souvenait même plus de quand elles dataient.

Quoi qu'il en fut, elle s'était finalement octroyée un peu de temps libre histoire de flâner dans la ville après avoir rendu un service à l'un de ses supérieurs qui était coincé au château. Elle avait fini par tomber sur une taverne qu'elle avait l'habitude de fréquenter avec ses amis lorsqu'elle était plus jeune, en sortant des cours. Nostalgique, elle décida de pousser la porte de l'établissement, qui se révélait en réalité ne pas être très adapté à la jeune étudiante qu'elle était lorsqu'elle le fréquentait. Le plafond était assez haut, et la pièce plutôt vaste, mais cela était nécessaire lorsqu'on souhaitait ouvrir un établissement à Selenda sachant que la majorité des elfes étaient claustrophobes. Il y avait aussi de nombreuses fenêtres, mais la plupart n'apportaient aucune lumière car elles étaient dissimulées derrière d'épais rideaux qui coupaient tout espoir de voir le jour et donnaient à la pièce une atmosphère sombre. L'espace était rempli de tables de différentes tailles, toutes entourées de chaises dont le nombre variait d'une table à l'autre. Au fond, à l'opposé de l'entrée se trouvait un bar en bois derrière lequel se trouvait un elfe d'âge moyen qui nettoyait des verres. Pour commander, il fallait donc traverser la salle complète sous le regard de ceux qui étaient déjà présent dans l'endroit. Il s'agissait là d'un moyen comme un autre de se laisser le temps d'analyser les nouveaux venus avant qu'ils ne s'installent.

Lizlide, qui n'avait pas perdu ses habitudes traversa donc la salle sans un regard pour ceux qui l'observaient, dissimulant du mieux qu'elle pouvait la couleur si particulière de ses yeux derrière des mèches de cheveux. En atteignant le bar, la jeune femme se glissa entre deux chaises hautes occupées et posa une main sur ce dernier afin d'attirer l'attention du barman, ce qui avait été totalement inutile puisqu'il avait déjà les yeux rivés sur elle depuis l'instant où elle avait franchi la porte. D'un geste de sa main libre, elle dégagea les mèches qui cachait sa vue, et l'homme devant elle écarquilla légèrement les yeux. Elle comprenait, cela faisait si longtemps qu'elle n'avait pas mis les pieds ici. Et pourtant, elle était certaine d'être reconnue, en général, on oubliait pas les rares elfes qui avaient les yeux verts puisqu'ils appartenaient tous à la même famille.


-Liz, c'est bien toi ? Ça fait si longtemps...

L'homme avait soufflé les mots comme s'il avait peine à y croire. Et pourtant, c'était bien elle. La femme répondit dans un sourire, sur le même ton.

-Oui, c'est bien moi. Tu veux bien me servir quelque chose de rafraichissant, s'il te plait ? On pourra toujours discuter ensuite.

Elle lui adressa un dernier sourire et se dirigea vers l'une des dernières tables libres de la salle qui était bondée malgré l'heure de la journée. Elle s'assit en attendant sa commande. Alors que sa connaissance sortait de derrière le bar pour lui apporter sa boisson, la porte s'ouvrit de nouveau. Et comme muent par une force invisible, toutes les personnes présentes dans la salle, majoritairement des elfes, tournèrent la tête vers la porte. Lizlide aussi.

______________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chloé Lively



Nombre de messages : 52
Date d'inscription : 17/05/2011

Accreditation
Race: Humaine/ sorcelière
Age: 19 ans
Nom dans le RPG: Chloé Lively

MessageSujet: Re: Retour au pays   Dim 12 Juin - 14:07

Je venais de me réveillé à 8h30 comme tous les jours avant de faire un petit tour au QG des assassins et à l'académie des voleurs patentés. Je me suis lentement levée, j'ai pris ma douche à moitié endormie, l'élémentaire d'eau à failli aspergée mes habits que j'avais posé trop près de la douche et l'élémentaire d'air les a presque éparpillé partout dans la pièce. J'ai enfilé mon justaucorps, ma cape noir et je suis sortie accompagnée de Mistra. J'ai commencé par allez au QG où ils m'ont donner un elfe sangrave à tuer... ça allait être dur, en plus partir à Selenda sans être trop vu et pouvoir approché ma victime sans me faire voir... Ensuite je suis arrivée à l'académie et coup de chance on me proposa un travail à Selenda, je devais voler un parchemin à un vendeur itinérant. Ce parchemin aspirait les pouvoirs de son possesseur et le tuait avant de revenir chez le marchand. J'ai donc pris la porte de transfère et suis partie à Selenda.

J'étais arrivée. Selenda, comme on pouvait s'y attendre, était très vert, avec beaucoup d'arbres et de fleurs et beaucoup d'elfes bien armés. D'après mes informations le marchand était sur la route qui menait à Selenda, je devais donc sortir de la ville avant d'aller tuer l'autre elfe. J'ai pris le chemin indiqué par ma boule de cristal. J'ai trouvé le marchand qui essaie de vendre le parchemin à une jeune sorcelière mais elle n'étais pas intéressée et à passer son chemin. J'ai donc voler le parchemin sans trop de mal pendant qu'il se retournait pour chercher quelque chose et je suis partie. mon premier travail était fais. maintenant je devais faire le deuxième, plus compliqué et plus dangereux. d'après mes informations, la victime était dans une taverne en plein Selenda. J'ai vite trouvé la taverne en cherchant sans trop posé de question. pour le moment j'étais pas encore trop remarquée. Mais une sorcelière ici, seule c'était pas la meilleure couverture. J'ai attaché mes cheveux, j'ai mis la capuche de ma robe de sorcelière, que j'avais coloré en noir. Malgré ces petits changements, les regards me suivaient.

J'entrai dans la taverne en question. Elle était très spacieuse avec énormément de fenêtres mais la majorité des fenêtres n'apportaient aucune lumière car elles étaient recouverte de rideaux. Elle était bondée, mais je ne pouvait dire combien de personne il y avait à cause du manque de lumière, ce qui était très embêtant car je devais tuer quelqu'un moi. Pour accéder au bar, il fallait traversé la pièce de sorte que tout le monde pouvait voir la personne qui entrait. Tous les clients me regardaient dans un silence de mort. Il fallait que j'avance pour trouver des renseignement sur ma victime, je n'avait aucun nom, prénom ou lieu de vie. Je savais juste que je devais le trouver dans cette taverne à Selenda, qu'il avait environ 28 ans d'apparence et que c'était un elfe violet. Mais ici je voyais à peine les couleurs de peau des personnes et ils ne semblaient pas près à m'aider. Je me suis avancée vers le bar, la tête haute, sans faire attention aux regards qui me suivaient. Je me suis assise face au comptoir, j'ai enlevé ma capuche et défait mon chignon, laissant mes long cheveux blond apparaître. J'ai regardé le barman dans les yeux et dis :

"Je cherche des informations sur un de vos clients. Il serait du côté des sangraves, vous ne voudriez pas que votre taverne laisse sa réputation tachée par la trahison d'un de vos client. Tout le monde serait au courant que vous accepteriez les sangraves... mauvaise pub, non?"

[hs : désolé du retard, je l'ai finit il y a longtemps, mais j'ai oublié de le poster, je l'avais laissé dans mes brouillons --']
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liz
Admin


Féminin
Nombre de messages : 1418
Localisation : In my world...
Date d'inscription : 06/10/2007

Accreditation
Race: Elfe
Age: 19 ans en apparence
Nom dans le RPG: Lizlide

MessageSujet: Re: Retour au pays   Dim 12 Juin - 21:07

La personne qui entra était une humaine, Lizlide pouvait le sentir rien qu'à sa démarche et à ses mouvements. Vêtue d'une cape à capuche noire, on ne pouvait pas voir grand chose de la personne, sinon qu'elle était une femme. En fait, pour une humaine, elle était plutôt grande, et ses mouvements, bien que trahissant le fait qu'elle soit humaine, possédaient un petit quelque chose qui les rendaient différents de ceux des humains habituels. Autrement dit, elle devait être le genre de femme bien entraînée, une voleuse peut-être, ce qui expliquerait la souplesse de sa démarche. La nouvelle venue finit par atteindre le bar et s'asseoir. En enlevant sa capuche, elle révéla une longue chevelure blonde, et l'elfe devina aisément qu'elle possédait des yeux bleus, l'un allant rarement sans l'autre chez les humains. Alors que le barman allait se déplacer pour apporter sa boisson à Liz, il se fit interrompre par la blonde qui venait d'arriver. L'elfe était trop loin pour entendre ce qu'elle lui disait, mais en voyant la tête du pauvre homme, elle se doutait que ça ne devait pas être quelque chose de plaisant.

De son côté, la jeune elfe fronça des sourcils. Vu la réaction de l'homme, elle n'était pas prête de voir la couleur de sa boisson, et encore moins d'en sentir le goût. Après une courte réflexion, elle décida que si la boisson ne venait pas à elle, elle irait à la boisson. Elle se leva donc et saisit ses affaires, qui se résumaient en réalité à une veste, et rebroussa chemin vers le bar pour s'asseoir sur le tabouret juste à côté de la nouvelle arrivante. Une fois arrivée à destination, elle déposa sa veste à côté d'elle et dirigea son regard vers le barman, ignorant totalement la jeune humaine qui l'observait.


-Je viens chercher ma boisson, si j'attends après toi, j'en ai encore pour une éternité.

Elle tendit la main d'un air nonchalant et reçu le verre ainsi qu'un regard d'excuse de la part du pauvre homme malmené. L'elfe rattrapa son attitude par un sourire agréable qui fonctionnait toujours quand elle voulait se faire pardonner, et le barman s'éloigna des deux femmes, laissant la blonde avec une question sans réponse. Lizlide but une gorgée du contenu de son verre qui arborait une couleur violette assez étrange. Elle avait beau ne pas vraiment savoir ce que c'était, le goût n'était pas désagréable, et elle se fit une note mentale précisant qu'elle devrait demander le nom de la boisson avant de repartir.

Finalement, Liz détourna la tête et fixa son attention sur la jeune femme à côté d'elle. Qu'est ce qu'une humaine aussi jeune, elle devait à peine atteindre les 20 ans, pouvait bien venir faire dans un endroit pareil ? C'était vrai qu'elle n'avait pas l'air totalement sans défense, mais de là à mettre le nez dans un endroit qui n'était fréquenté que par des elfes, il fallait avoir du courage. Ou alors une confiance en soi incroyable. L'Elewen ne faisait pas partie de cette tranche majoritaire de la population elfique qui se croyait supérieure aux autres races et qui méprisait les humains, mais elle savait que ses congénères étaient rarement disposés à donner des informations aux humains, et particulièrement à ceux qui prenaient la peine de venir jusqu'à Selenda. Malheureusement pour la jeune femme, le barman, lui, en faisait partie. En effet, malgré toute l'affection qu'elle pouvait lui porté Nao, puisque c'était le nom du barman, n'était pas vraiment quelqu'un de très ouvert, et bien qu'il ne fasse rien de néfaste contre les "étrangers", il avait tendance à passer le moins de temps possible en leur compagnie. En clair, si cette fille voulait des informations, elle devrait trouver quelqu'un de coopérant. Et autant dire que ça n'allait pas être évident ici.

Mais Lizlide était d'humeur joyeuse ce jour-là, et elle finit par prendre pitié de la jeune humaine qui tentait d'obtenir tant bien que mal une réponse du barman qui l'ignorait royalement, et tout ça sans en venir aux mains. L'elfe admira au passage la patience dont faisait preuve la jeune femme et se décida à lui adresser la parole.


-Vous n'obtiendrez rien de lui, il a un peu de mal avec les... non-elfes, si vous voyez ce que je veux dire.

Elle jeta un nouveau coup d'œil dans la direction de l'homme qui était à l'autre bout du bar entrain de servir un client. C'était vrai qu'il n'était pas très accueillant envers les autres races, mais de là à réussir à obtenir un silence pareil, cette fille avait vraiment dû lui dire quelque chose qui ne lui avait pas plu. Peut-être même qu'elle l'avait menacé, et dans ce cas, elle comprenait parfaitement la réaction du barman.

Poussant un soupir discret, la jeune elfe reposa ses yeux sur la blonde et décida de voir si elle pouvait l'aider.

-Qu'est ce que vous vouliez savoir exactement ?

______________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chloé Lively



Nombre de messages : 52
Date d'inscription : 17/05/2011

Accreditation
Race: Humaine/ sorcelière
Age: 19 ans
Nom dans le RPG: Chloé Lively

MessageSujet: Re: Retour au pays   Mar 14 Juin - 23:38

Il resta stoïque, impassible, mais il détourna le regard et ne répondit rien. Une elfe qui avait l'apparence de quelqu'un de ma tranche d'âge s'approcha de nous, sa veste à la main, et s’assit sur le tabouret à côté de moi. Elle dit au barman qu'elle s'était déplacé pour avoir sa boisson et que sinon, elle aurait attendue une éternité avant de l'avoir. Elle prit donc son verre remplit d'un liquide violacé qui ne m'inspirait pas vraiment confiance, ils buvaient des choses étranges les elfes... L’elfe assise à côté de moi lui envoya un magnifique sourire comme pour se faire pardonner puis elle me fixa avec attention, elle devait certainement se poser des question sur moi ou elle me détaillait. En même temps, je la comprenais, une jeune humaine qui arrivait dans une taverne entièrement elfique, qui ne pars pas en courant et qui ose "menacé" le barman... ça ne devait pas être très courant, mais depuis que j'étais un assassin, ce que pensait les gens de moi... je m'en fichais éperdument.

Pendant qu'elle me regardait, je la détaillais dans ma tête. C'était une jeune fille de mon âge de corpulence moyenne qui semblait souple dans ses déplacements (je l'avais observée quand elle était venue s'assoir à côté de moi). Elle avait de long cheveux argent qui descendent jusqu'en dessous des reins et encadraient son visage aux traits fins. Elle avait des yeux vert qui pétillent mais, à mon souvenir, je n'avait pas encore vu des elfes aux yeux vert brillant à ce point.
Elle se pencha vers moi et dit :

-Vous n'obtiendrez rien de lui, il a un peu de mal avec les... non-elfes, si vous voyez ce que je veux dire.

Elle lança ensuite un regard vers le bar, pour voir où était donc le barman. Il servait d'autres clients et faisait comme si de rien n'était. Mon interlocutrice poussa un soupir discret avant de finir sa proposition.

-Qu'est ce que vous vouliez savoir exactement ?

je ne m'attendais pas à ce qu'une elfe me propose d'elle-même sont aide mais bon, quand une opportunité se montrait, il fallait la saisir avant qu'elle ne s'échappe.

- Je cherche quelqu'un, un elfe. Enfin plus exactement un elfe sangrave qui a une apparence de quelqu'un de 28 ans et c'est un elfe violet qui viens souvent ici... Tu l'aurais déjà vu? Enfin la description n'est pas précise mais c'est tout ce que j'ai...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liz
Admin


Féminin
Nombre de messages : 1418
Localisation : In my world...
Date d'inscription : 06/10/2007

Accreditation
Race: Elfe
Age: 19 ans en apparence
Nom dans le RPG: Lizlide

MessageSujet: Re: Retour au pays   Jeu 16 Juin - 23:37

- Je cherche quelqu'un, un elfe. Enfin plus exactement un elfe sangrave qui a une apparence de quelqu'un de 28 ans et c'est un elfe violet qui viens souvent ici... Tu l'aurais déjà vu? Enfin la description n'est pas précise mais c'est tout ce que j'ai...

Et bien au moins, on pouvait dire que cette fille là était franche. Elle n'y allait pas par quatre chemin pour obtenir ce qu'elle voulait, et il semblait qu'elle ne se souciait pas vraiment de ce que les gens pouvaient penser d'elle. Lizlide déduisit rapidement que l'humaine devait être une chasseuse de sangrave. Ces derniers étaient peu courant à Selenda puisqu'il était extrêmement rare que les elfes s'engagent aux côtés de Magister. D'après Liz, ce nombre si peu important ne reposait que sur une seule et unique chose : le fait que la plus grande partie de la population elfique soit claustrophobe. Car si cela ne gênait pas les autres races, la plupart des elfes ne supportaient pas de se retrouver dans un endroit sombre, et exigüe, ce qui était la définition parfaite de la plupart des cachettes où se cachaient les sangraves, ou en tout cas, c'était l'image qu'en avait les elfes. Autrement dit, si Magister commençait à investir dans des cachettes plus grandes, avec plus de fenêtres, et où l'impression d'être enfermé n'était pas constante, il aurait de fortes chances d'accroître ses recrues elfiques, puisque si un certain nombre d'elfes partageaient ses idées, très peu étaient capable de surmonter leur claustrophobie, et encore moins acceptaient de sacrifier leur liberté.

Sortant de ses pensées, l'argentée tourna légèrement la tête afin d'avoir une meilleure vue d'ensemble de la salle. L'obscurité ne la gênait pas outre mesure puisque comme tout les elfes elle était nyctalope, en revanche elle imaginait assez bien la difficulté que devait avoir l'humaine, aussi entraînée soit-elle, pour distinguer ne serait-ce que les visages dans la pièce assombrie. En parcourant le lieu du regard, la jeune elfe eu l'occasion de repérer quelques personnes qui auraient pu correspondre à la description. Cependant, la description étant trop vague, et la salle trop bondée, les elfes violets qui tournaient physiquement autour de la trentaine étaient plus nombreux que ce que l'on pouvait croire en entrant dans la taverne.


Se reconcentrant sur la blonde qui l'observait, elle répondit finalement.

-Vu, peut-être, mais même si tu as du mal à le distinguer par toi-même, je t'assure que le nombre de personnes qui correspondent à ta description est plutôt impressionnant. Tu va avoir du mal à le trouver, ton sangrave.

L'elfe reprit une gorgée de son étrange boisson violette, et se mit à réfléchir. Ça ne faisait pas vraiment partie de son boulot, mais cette fille lui plaisait, ne serait-ce que pour la franchise dont elle avait fait preuve. Elle avait envie de l'aider, et si ce n'était pas pour l'humaine, alors c'était pour elle, histoire de s'amuser un peu. Avec un léger sourire, elle finit par reprendre la parole.


-Au fait, je suis Lizlide. Si tu en as besoin, je peux peut-être t'aider. Ne serait-ce que pour distinguer les visages dans l'obscurité.

______________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Retour au pays   Aujourd'hui à 17:35

Revenir en haut Aller en bas
 
Retour au pays
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Retour au pays [PV Kanoë]
» Cahier d'un retour au pays natal :Marc H
» Retour au pays [Pv Meri}
» Retour au pays du Sénateur du Nord-Est Rudolph Boulos
» Retour au pays... [Erys + Karlson + ...]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
tara duncan :: Endroits d'Autremonde :: Selenda-
Sauter vers: